Une histoire de ballon

Activité de création

Niveau(x)
Premier cycle du secondaire
Durée
4 périodes

Mise en situation

Une image vaut mille mots, c’est bien connu. Symboles, allégories, fables, métaphores, informations, le pouvoir évocateur des images est utilisé partout. Elles font partie du langage qui permet l’expression et la communication humaine. La bande dessinée est une forme d’expression jouant à la fois avec ces codes associés aux langages visuel et textuel. Mais, pas toujours. Les bd contiennent aussi ce que l’on appelle des images muettes. Parfois, c’est le livre entier qui ne contient aucun texte; on parle alors de bande dessinée muette.

Lors de cette activité, les élèves devront construire une narration sous forme de bande dessinée muette, à partir d’une image imposée. Ils travailleront la composition et l’organisation spatiale de leur œuvre tout en perfectionnant leur technique en dessin.

Liens avec la Progression des apprentissages :

  • Entrer en contact avec l’œuvre Un peu d’éternité de Pierre&Marie;
  • Découvrir et travailler les images muettes;
  • Utiliser les gestes transformateurs liés au dessin avec le pastel gras;
  • Utiliser des notions de langage plastique, d’organisation et de représentation de l’espace pour traduire son idée;
  • Travailler les textures représentées;
  • Rendre compte de son expérience de création en utilisant le vocabulaire disciplinaire.

Connaissances mobilisées;

  • Choisir une idée authentique et signifiante;
  • Appliquer un pigment coloré en aplat;
  • Textures représentées.
Matériel
  • Feuilles de papier pour la rédaction et le croquis
  • Cartons de type Mayfair (format Lettre – 21,6 x 27,9 cm)
  • Crayons de plomb
  • Papier claque
  • Crayon- feutre noir de type Sharpie (pointe fine ou extra fine)
  • Pastels à l’huile
Étapes de réalisation
  1. FACULTATIF : Observer une bande dessinée en classe, à la maison ou à la bibliothèque.  Porter attention à l’organisation des planches et à l’action qui s’y retrouve.

     

  2. Faire un tour rapide des éléments constituant la bande dessinée traditionnelle.

    BDnF, la fabrique à BD – Les éléments d’une case

    Superprof blog – Comment dessiner une bd?

  3. Présenter aux élèves l’œuvre Un peu d’éternité du duo Pierre&Marie.

  4. Présenter le projet. Dans leur bande dessinée, les élèves doivent incorporer l’œuvre Un peu d’éternité. Elle doit être le point de départ (première case) ou la finalité (dernière case) de l’histoire.

  5. Diviser la feuille de papier entre six et dix cases à la verticale ou à l’horizontale. Voici quelques exemples de division.

  6. Dessiner au crayon de plomb, case par case, le croquis de la bande dessinée muette. La bande dessinée ne doit contenir aucun dialogue. Les contenus suivants sont permis : onomatopées, interjections et signes (idéogrammes). Calculer six à dix cases.

  7. Travailler le croquis jusqu’à satisfaction, puis recopier sur le carton à l’aide d’un papier claque.

  8. Sur le carton, rehausser les lignes au crayon-feutre noir. Effacer les traces de crayon de plomb restant.

  9. Ajouter la couleur à l’aide du pastel à l’huile.

  10. En petits ou en grands groupes, partager les expériences de création, les choix et les résultats des élèves.

Suggestions
Suggestions de médias
  • TRONDHEIM, Lewis, GARCIA, Sergio (2006). Bande dessinée apprendre et comprendre.
    Paris : Éditions Delcourt, 32 p.
  • DEMERS, Tristan, JALETTE, Jocelyn (2006). La Bande dessinée en classe.
    Montréal : Éditions Hurtubise, 134 p.

Partagez votre expérience!

Vous avez testé cette activité? Envoyez-nous une photo du résultat!

Vous pouvez également recommander cette activité aux autres utilisateurs.