Mon arbre majestueux

Activité de création

Niveau(x)
Durée
2 périodes

Mise en situation

Les arbres sont partout autour de nous. Il en existe une grande variété dans les forêts et les villes du Québec, leurs feuillages varient avec les saisons. La beauté des arbres dans la campagne québécoise inspirait beaucoup Marc-Aurèle Fortin. Dans L’Orme à Pont-Viau, il exploite la tache et les teintes de verts en superposition afin de donner de la texture à son feuillage et il joue avec la perspective par diminution pour nous donner l’impression que l’arbre est gigantesque. Dans un travail axé sur l’observation et la comparaison, les élèves s’inspireront de l’œuvre de Marc-Aurèle Fortin et expérimenteront la peinture à la tache afin de proposer un arbre unique et grandiose.

Liens avec la Progression des apprentissages

  • Rechercher une variété d’idées dans des croquis liés à la proposition de création;
  • Expérimenter l’application d’un pigment à la tache et au trait;
  • Repérer et en utiliser les techniques utilisées dans la composition de l’œuvre;
  • Travailler la perspective avec chevauchement et en diminution.

Connaissances mobilisées

  • Faire des croquis représentant des variantes de son idée;
  • Formes arrondies et formes angulaires;
  • Appliquer un pigment à la tache et au trait;
  • Juxtaposition et superposition;
  • Valeurs claires et foncées;
  • Perspective par diminution et perspective avec chevauchement.
Matériel
  • Feuilles de papier blanc pour croquis
  • Photographies ou illustrations réalistes d’arbres du Québec (voir les liens d'intérêt sous l'activité)
  • Crayons de plomb
  • Carton bleu (format tabloïd)
  • Carton vert (28 cm de large x 10 cm de haut minimum)
  • Colle en bâton
  • Gouache liquide de couleurs variées
  • Palettes pour les mélanges de couleurs
  • Pinceaux
  • Bols d’eau
  • Guenilles pour essuyer le pinceau lors du travail si nécessaire et nettoyer la table
Étapes de réalisation
  1. Prendre un moment pour observer l’œuvre de Marc-Aurèle Fortin. Porter une attention particulière à la forme et à la texture de l’arbre ainsi qu’à la représentation de l’espace.

  2. Regarder et discuter des variétés d’arbres présentes au Québec. Observer les différences et ressemblances entre ces arbres et celui de Marc-Aurèle Fortin. Discerner les différentes formes et tailles des troncs ainsi que les diverses répartitions de feuillage. (Laisser les images affichées pour référence en cours de travail.)

  3. Sur une feuille brouillon ou dans un cahier de traces, choisir une ou plusieurs sortes de feuillus et tracer au minimum 4 petits croquis en variant les tailles, les formes de tronc et la disposition du feuillage.

  4. Choisir son esquisse préférée et déterminer quelle sera la couleur principale de l’arbre (il peut être en automne).

  5. Utiliser le carton bleu en format portrait. Déchirer le carton vert et le coller dans le bas du carton bleu pour créer le sol.

  6. Peindre le tronc d’abord, en commençant au centre du carton vert et en allant jusqu’en haut. Peindre ensuite les branches en les allongeant au maximum de façon à occuper tout l’espace.

  7. En trempant ton pinceau dans une nouvelle couleur chaque fois et sans le laver, reproduire les masses de feuillage observées pendant la période de croquis et sur les images affichées. Créer le feuillage en superposant la couleur sur les branches.

  8. Ajouter quelques très petits éléments de décors en silhouettes (personnages, banc, brins d’herbe…). Pour ajouter des détails plus fins, il est possible de mouiller légèrement le bout du pinceau afin de diluer la gouache sur la palette.

  9. FACULTATIF : Peindre en blanc des nuages sur le ciel, en profiter pour pratiquer le geste de peindre à la tache en juxtaposant et en superposant les interventions avec le pinceau. Ne pas nettoyer son pinceau.

Pour vous guider!

Ressources en lien avec cette activité

Vidéos
Suggestions
Suggestions de médias
  • ARMES, Lee J. (2001). 50 dessins de fleurs, d'arbres et autres plantes : apprendre à dessiner étape par étape les orchidées, des jonquilles, des ananas, des champignons et beaucoup d'autres végétaux.
    Paris : Vigot, 50 p.
  • MOUTON, Soizic (2017). Dessine-moi un arbre.
    Paris : Mango, 57 p.
  • BOCHOT, Isabelle (2001). J'apprends à peindre à la gouache.
    Paris : Fleurus, 24 p.

Partagez votre expérience!

Vous avez testé cette activité? Envoyez-nous une photo du résultat!

Vous pouvez également recommander cette activité aux autres utilisateurs.