Abstraction en mouvement

Activité de création

Niveau(x)
Durée
2 périodes

Mise en situation

Dans certaines de ses abstractions, Marcel Barbeau a créé des effets d’optiques en juxtaposant des lignes et des couleurs. Assurément, l’agencement de certaines couleurs et le jeu avec la forme et la largeur des lignes peuvent donner l’impression d’un mouvement, d’une onde traversant la toile ou même d’une vibration. Dans cette activité, les élèves expérimenteront la création d’une œuvre abstraite en assemblant des bandes de cartons et en jouant avec les couleurs.

Liens avec la Progression des apprentissages

  • Rechercher une variété d’idées liées à la proposition de création;
  • Expérimenter l’assemblage par tissage de carton;
  • Travailler les effets visuels créés par les contrastes de couleurs.

Connaissances mobilisées

  • Couleurs primaires et secondaires, chaudes et froides;
  • Assemblage;
  • Lignes droites, courbes, obliques et brisées;
  • Alternance et répétition.
Matériel
  • Cartons de couleur rouge, jaune et bleu (30 cm x 60 cm)
  • Bandes de carton de couleurs variées mesurant 30 cm de long et de 0,5 à 2,5 cm de large
  • Crayons de plomb
  • Ciseaux
  • Colle en bâton
  • Ruban adhésif (pour réparer les éventuelles déchirures)
Étapes de réalisation
  1. En classe, présenter l’œuvre de Marcel Barbeau, Rétine Optimiste.

  2. Choisir un carton parmi les cartons de couleurs primaires.

  3. Plier le carton en deux sur la longueur et le placer devant soi, le pli vers le haut.

  4. Avec le crayon de plomb, tracer cinq lignes différentes à la verticale, soit de haut en bas. Réfléchir aux types de lignes : droites, courbes, brisées, obliques.

    Ne pas trop rapprocher et ne pas entrecroiser vos lignes. Elles doivent être espacées d’au moins 2 cm.

  5. Ouvrir le carton et découper sur les lignes en prenant soin de ne pas briser ou déchirer une bande. Découper soigneusement jusqu’au pli. Vous allez obtenir 6 bandes verticales (chaîne). La ligne de crayon peut rester visible.

  6. Plier à nouveau le carton de l’autre côté, toujours en gardant le pli vers le haut. De cette façon, les traits de crayon ne sont plus visibles.

  7. Choisir une douzaine de bandes de 2 ou 3 couleurs contrastées (sauf la couleur du carton) pour vos bandes horizontales (trame).

    Réfléchir à un contraste intéressant : créer des effets entre les couleurs chaudes et froides ou grâce aux couleurs complémentaires. Attention à ne pas utiliser trop de couleurs différentes.

  8. Tisser les bandes en les insérant dans les chaînes du carton principal. Débuter avec une bande horizontale (trame) en alternant en dessous et par-dessus les bandes verticales (chaînes).

  9. Répéter le processus d’entrelacement avec une deuxième bande horizontale (trame) en inversant l’alternance.

    Par exemple, si la première trame débute en dessous de la première chaîne, la deuxième trame va débuter par-dessus la première chaîne. Faire de même avec les autres trames jusqu’au bas du grand carton carré.

  10. Pousser délicatement les bandes, au fur et à mesure, vers la précédente, en haut, pour bien les aligner, et ne pas laisser d’espace.

    Prendre soin de centrer les bandes pour qu’elles ne dépassent pas sur les côtés du grand carton.

    Alterner les couleurs pour créer des effets intéressants.

    Travailler délicatement pour ne pas déchirer vos bandes.

  11. Déplier le grand carton et appliquer de la colle sur le contour de la partie intérieure. Replier votre carton en plaçant votre tressage par-dessus la partie enduite de colle et appuyer fermement.

  12. Coller les bandes aux extrémités.

Partagez votre expérience!

Vous avez testé cette activité? Envoyez-nous une photo du résultat!

Vous pouvez également recommander cette activité aux autres utilisateurs.