Manasie Akpaliapik

Hommage aux animaux

Date de production
1996
Technique d'expression
Vertèbre de baleine, ivoire de morse, fanon de baleine, pierre blanche et pyrophyllite noire
Dimensions
27,8 x 101,3 x 36,6 cm
À propos de Manasie Akpaliapik

Né à Ikpiarjuk/Tununirusiq, Qikiqtaaluk (Nunavut) en 1955

Manasie Akpaliapik est né en 1955 à Ikpiarjuk au Nunavut. Cet artiste a suivi un parcours inhabituel pour les artistes inuits de sa génération. Il fait d’abord des études au Collège Red River de Winnipeg et s’expatrie par la suite à Montréal, puis à Toronto où son art obtient un vif succès. Akpaliapik possède un style bien à lui. En 1989, il reçoit une bourse du Conseil des arts du Canada et retourne créer au Nunavut. Il expose le résultat de ce travail dans sa première grande exposition individuelle au Musée des beaux-arts de Winnipeg en 1990. Sculpteur habile, il n’hésite pas à travailler sur des sujets difficiles et inattendus. Il explore même le thème de la maternité, un thème pouvant être considéré comme féminin. La mère et l’enfant ont une place cruciale dans le système de valeurs des communautés inuites et l’artiste en fait un de ses sujets privilégiés. Il aborde aussi la spiritualité et la diversité animale.

À propos de Hommage aux animaux

Le peuple inuit vit depuis des millénaires en profonde relation avec les animaux et la nature qu’il côtoie. En plus d’être liée à la survie sur des terres polaires isolées, ce lien qui les unit à la vie animale est aussi d’ordre spirituel. C’est avec respect qu’ils habitent ce territoire et qu’ils le partagent. Cette œuvre illustre la valeur de cette nature. Manasie Akpaliapik rappelle ici la responsabilité qu’a l’être humain face aux ressources limitées de celle-ci. Sculptée à même un os de baleine, Hommage aux animaux nous interpelle sur l’importance de prendre soin de l’environnement. De plus, l’étonnante symétrie de l’œuvre donne l’impression que la nature protège l’homme, comme si elle le couvait.

À vous de jouer!

Activité en lien avec cette œuvre

Continuez l'exploration!

Ressources en lien avec cette œuvre

Vidéos
Suggestions
Suggestions de médias
  • Société géographique royale du Canada organisme de publication (2018). Atlas des peuples autochtones du Canada .
    Ottawa : Première édition, 104 p.
  • NOËL, Michel (2016). Je découvre et je comprends - les inuits.
    Paris : Auzou, 32 p.
  • IPELLIE, Alootook (2008). Innovations inuites : il fallait y penser.
    Toronto : Scolastic, 32 p.